Photo de Estée Janssens sur Unsplash
|

Comment poser ses congés en fonction des vacances scolaires 2024

Temps de lecture : 3 minutes

Pour les familles, une nouvelle année rime toujours avec un défi important : définir ses dates de congés. En effet,  pour que tout le monde puisse profiter de ces journées, plusieurs facteurs doivent être pris en compte lors notamment au moment de déterminer ses days off. Entre le nombre de jours autorisés par nos entreprises, l’idée des périodes de rush professionnel ou encore les dates de vacances scolaires des enfants, pas facile de s’y retrouver !  Cependant, pour pouvoir profiter avec sa « familia », pas question de poser ses congés au hasard. Pour optimiser le temps et pouvoir exploiter au maximum ses droits de congés, voici comment les poser prioritairement en 2024. À vos marques, prêts, planifiez !

Le calendrier scolaire : votre outil de référence n°1

Chers parents, il n’est vraiment pas question d’aller au feeling lors de la planification de votre congé ! Toute date vaut de l’or et en profiter au maximum est un must-do. Aussi,  avant de vous décider à poser n’importe quel jour de repos, on pense aux enfants ! À chaque fois que vous penserez à demander des congés, accourez vérifier le calendrier des vacances scolaires 2023-2024 et 2024/2025. Ces deux récapitulatifs vous seront essentiels pour vérifier les vacances de septembre 2023 à juin 2024 et septembre 2024 à juin 2025.

Seul le site officiel du gouvernement service-public.fr est en mesure d’octroyer un calendrier à jour à télécharger. À noter que la période des vacances peut varier en fonction de votre département. Aussi, pour ne pas vous tromper, veillez  à d’abord sélectionner votre zone de résidence. Avec ce même outil, ajoutez les jours de congés de vos enfants à votre agenda électronique pour une vérification pratique dans le futur. Lorsque cette étape est complète, vous pouvez passer à la définition de vos dates de vacances à venir en fonction de vos organisations de séjour.

Les jours fériés : une cible excellente

Pour beaucoup chaque année, l’objectif reste   le même : poser le moins de jours de congé possible, mais toujours autant profiter des enfants ! Pour cela, l’astuce des jours fériés sera excellente à celle à considérer.  La mise en pratique de cette dernière qui permet de gagner du temps, être performant et faire des économies en congés. Le deal ? 40 jours de repos pour seulement 15 jours de congés posés.

En 2024, comptez 11 dates chômées mais payées en France à savoir le 1er janvier, le 1er avril (Lundi de Pâques), la fête du travail du 1er mai, le 8 mai  (victoire de 1845), le pont de l’Ascension le 9 mai, le lundi de Pentecôte le 20 mai, la fête nationale du 14 juillet, le 15 août ( l’Assomption), 1er novembre Toussaint, l’armistice du 21 novembre et Noël le 25 décembre. L’idée serait de poser un congé avant ou après les jours fériés pour en profiter au maximum comme suit :

  • Vacances de printemps : en choisissant astucieusement vos jours de congés pendant les vacances de printemps, vous pourrez bénéficier de 30 jours de repos au total pour 12 jours de dates d’absence planifiée. Voici comment s’y prendre : le 1er avril : après Pâques, posez 4 jours de congé ( le 2,3,4,5 avril) qui vous permettront de profiter d’une semaine de repos entière. En mai, posez un congé de 4 jours après la fête du travail dont le 2 et 3 mai et le 6 et 7 mai. Vous poursuivrez directement avec 2 jours chômés et non travaillés le 8 mai et le 9 mai. Enfin, demandez aussi un congé du 21 au 24 pour un repos de Pentecôte mérité.
  • Vacances d’automne et hiver : pour les mois de novembre et décembre 2024, les opportunités de congés aux alentours des  jours fériés. En novembre, il s’agira uniquement de week-end prolongé avec la Toussaint qui tombe un vendredi et l’armistice qui tombe un lundi. Pour ce qui est du mois de décembre 2024, vous pouvez demander un congé le 26 et le 27 décembre pour faire un pont après Noël.

Soyez malin ! 

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *